En France, l’ostéopathie ne bénéficiait jusqu’à très récemment, d’aucun statut officiel, contrairement aux autres pays européens. Depuis l’article 75 de loi n°2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé, le titre d’ostéopathe est officiellement reconnu en France.

Les décrets d’application qui encadrent cette nouvelle profession sont parus le 25 mars 2007. Ils définissent les actes ostéopathiques autorisés ainsi que la formation pédagogique minimum nécessaire à l’obtention du diplôme en ostéopathie (D.O.).

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.